MGP Passion Grands Prix

Sports mécaniques en général et Championnat du Monde de vitesse moto en particulier
 
Histoire des GPHistoire des GP  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate

Aller en bas 
AuteurMessage
Knarf
Modérateur immodéré
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 45
Localisation : pas loin de chez Stan...
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 11:34

A bien lire vos posts dans le topic du Grand-Prix de Motegi et surtout après cette brève rapportée par saarinen sur l'annonce d'interdire à Vale les essais Ducati, découvrir chaque jour un peu plus les déclarations de Yamaha et de Lorenzo fustigeant l'attitude irresponsable de Rossi pour avoir bataillé plus que de raison face à son coéquipier, me fait vraiment tiquer. J'ouvre donc un sujet là-dessus, ça mérite quand même un peu.

Si j'ai bien tout compris, le risque aurait été de faire tomber celui en lisse pour le titre (?).

Ben, voyons.

On semble avoir la mémoire courte chez YAMAHA, et c'est peu de dire que le parti pris est avant tout d'ordre politique. Un choix partial à l'encontre de celui qui quitte le navire, et logiquement à l'endroit de celui qui incarne désormais l'avenir pour la marque. C'est aussi vite oublier ce que YAMAHA doit à Vale, vite oublier ou "ils" se situaient "avant", vite oublier les exploits, vite oublier les duels virils et salvateurs auparavant loués, vite oublier l'Aura exceptionnelle et incomparable dont la marque a pu tirer profit ces dernières années. Vous pouvez appeler ça de l'ingratitude si ça vous chante, car personnellement, je ne me gratte pas.

De mon humble opinion, ce n'est pas le seul Rossi qui a bataillé ardemment ce dimanche mais bien LES DEUX PILOTES...
Dans un tel contexte, comment ne pas aussi reprocher à Lorenzo de ne pas avoir assuré la 4ème place, lui à qui la couronne ne peut décemment plus échapper. Et au fond, qui aurait pu lui reprocher à ce stade de gérer sa position de leader du championnat ?
Voici donc la mise en lumière, la découverte, ou la confirmation pour certains d'un caractère bien particulier et malheureusement peu flatteur pour l'espagnol : celui du mauvais perdant. La vérité c'est qu'il redoutait que Rossi le batte en course. Ses superbes dépassements sur l'italien sont d'ailleurs la preuve qu'il a bien tenté d'éviter cette issue. Il sait, en champion qu'il est, le poids et l'impact psychologique que procure une victoire acquise au prix d'une lutte acharnée sur un adversaire direct et récurant tel que Rossi. Il sait surtout qu'il devra éviter ce qui s'est passé dimanche au risque de commencer à douter comme les copains avant lui face à l'ogre.

L'histoire n'est donc pas loin de recommencer.
En fin de saison, Rossi délaissera bien ce qui a été la meilleure machine du plateau pour une nouvelle aventure. Sa RCV/Repsol s'en souvient encore.
Biaggi sans doute un peu moins.

Et YAMAHA parait déjà amnésique. Serait-ce le signe d'un choc si difficile à encaisser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 73
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 12:28

Tu ne te manifestes pas souvent ici, Knarf, et je le regrette. Je constate que nous somme toujours d'accord.
Personne n'a obligé Lorenzo à venir affronter Rossi. De plus, Lorenzo a donné de lui une image désastreuse en venant se plaindre à sa direction des actions de son coéquipier.
La presse italienne l'a trouvé ridicule et je crois qu'il l'est. Il ne faut jamais mettre un pilote sur un piedestal, que ce soit Lorenzo ou Stoner. Le seul à ne m'avoir jamais déçu est Rossi car il ne montre jamais ce genre de faiblesse.

Je reviens sur l'information qui vient d'un recoupement entre plusieurs infos. En particulier, le fan club de Rossi va à Sepang, mais ne fait plus de déplacements ensuite. Ce n'est pas une information officielle, mais elle est très probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
Loris28
Doviziosiste transi...


Nombre de messages : 1671
Age : 44
Localisation : chateaudun avant saint-brieuc
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 19:28

Comme souvent je suis plus que d'accord avec vous. Rossi, qu'il soit champion ou non, il nous fait une course avec la plus belle baston de l'année : Mugello 2006, Barcelone 2007, Laguna Seca 2008, Barcelone 2009 et là c'est Motegi 2010.

Yamaha oublie vite que Rossi et son team les ont sorti de plusieurs années creuses pour avoir à la fin la moto la plus complète que tout le monde veut.

Lorenzo doit faire attention car là c'est Rossi mais il y a un mort-de-faim qui arrive dans son team et pas pour faire de la figuration en la personne de Spies.

Je serais également curieux de voir l'entente cordiale qui s'annonce dans le team Repsol/Honda avec la triplette qui va bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 73
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 19:50

Exact, je pense que Spies dans la bagarre est aussi dur que Rossi. Les années passées en Superbike, aux Etats Unis ou dans le mondial le rendent parfaitement aguerri pour les duels. Cà risque d'être d'autant plus chaud que le titre MotoGP de Lorenzo parait, au moins dans son esprit, lui donner des droits sur son coéquipier. Cà m'étonnerait que Spies, comme Rossi, partage ce point de vue.
Chez Honda, on va vivre très certainement ce qu'on a vu ces dernières saisons chez Yamaha: une opposition entre Stoner et Pedrosa avec Dovizioso pour ramasser les miettes. La gestion de l'équipe ne sera pas des plus simples.
Par contre, Rossi sur une déjà très bonne moto (Stoner le prouve en ce moment), avec Hayden sur lequel il pourra s'appuyer, sera serein et pourra se concentrer sur le développement et les courses. Sa situation serait des plus confortables si cette moto ne se révelait être un mystère pour la totalité de ses pilotes à l'exception de Stoner. Je pense que Rossi est de taille, mais c'est la seule vraie difficulté qui pourrait se présenter à lui.

Pour en revenir au sujet de ce post, l'attitude de Yamaha, même légitime au vu du contrat avec Rossi, risque de donner une justification au désir de vengeance de l'italien, même s'il aurait de toute manière été redoutable pour la marque d'Iwata. Mais dans l'opinion, on va vivre la campagne Ducati 2011 comme on a vécu la campagne Yamaha 2004, celle des règlements de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
Loris28
Doviziosiste transi...


Nombre de messages : 1671
Age : 44
Localisation : chateaudun avant saint-brieuc
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 20:39

J'ai écouté dans l'année (sur Eurosport, il me semble que c'est un team manager voir Poncharal) que les contrats futurs ne courreraient pas sur une année civile mais jusqu'au dernier GP. En fait les pilotes le demandent du fait des essais hivernaux limitées et ceux-ci démarrent le lendemain du GP de Valence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicky14
Kentucky fried chicken
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 34
Localisation : Reims et Auvergne
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 21:22

saarinen a écrit:
En fait, il y avait des liens très étroits entre Rossi et Furusawa, et je pense que le départ de Valentino est compris un peu comme une trahison vis à vis du japonais.

C'est sans doute ca le problème principal qui implique toute cette histoire ! Chez Yamaha, on apprécie sans doute que moyennement le départ de Rossi et on cherche à le lui faire regretter et lui mettre des bâtons dans les roues. En parallèle, on mise sur le nouveau jeune de l'équipe, Lorenzo, et on le propulse au devant de la scène pour chasser "le vieux" qui en plus quitte le navire...
De plus, Rossi se retrouve dans une situation où il est un peu à la peine et Lorenzo quasi assuré du titre, alors Yamaha attaque l'italien à ce moment là, j'y apprécie pas beaucoup d'attaquer quand on est sur la défensive...

D'après moi, le cirque de Yamaha en ce moment ne vient pas d'un contrat, mais bien de l'envie de "se venger" de Rossi qui s'en va. Dans d'autres conditions, sans ce duel avec Lorenzo, il aurait été bien plus improbable d'envisager un refus de laisser Rossi piloter la Ducati à Valence.

saarinen a écrit:
Exact, je pense que Spies dans la bagarre est aussi dur que Rossi. Les années passées en Superbike, aux Etats Unis ou dans le mondial le rendent parfaitement aguerri pour les duels. Cà risque d'être d'autant plus chaud que le titre MotoGP de Lorenzo parait, au moins dans son esprit, lui donner des droits sur son coéquipier. Cà m'étonnerait que Spies, comme Rossi, partage ce point de vue.

Vu ce qu'à montré Ben Spies cette saison, il faut envisager sérieusement une prétention au titre 2011. Toutefois, à cela je mettrais pour le moment des freins...Tout d'abord, attendons de voir le comportement de la Yamaha par rapport à la Honda et la Ducati, et ensuite, voyons voir si Spies saura faire réellement ce qu'il faut une fois aux avant-poste...

Toujours est-il qu'en effet, Spies ne sera pas le genre de pilote à laisser sagement Lorenzo sur son nuage...

Loris28 a écrit:
J'ai écouté dans l'année (sur Eurosport, il me semble que c'est un team manager voir Poncharal) que les contrats futurs ne courreraient pas sur une année civile mais jusqu'au dernier GP. En fait les pilotes le demandent du fait des essais hivernaux limitées et ceux-ci démarrent le lendemain du GP de Valence.

Cela serait mieux je pense comme cela. Finir son contrat le soir de la dernière course MGP de la saison afin d'être libre pour essayer sa nouvelle machine de la saison suivante.
Les opérations de promotion de fin d'année ne serait pas assuré par les pilotes dans ce cas là, mais je pense que ca doit pouvoir s'arranger après courir et défiler pour une marque pendant la saison entière, voir plusieurs saisons, donc aussi d'autres hivers...

Pour en revenir à ce qui se passe en ce moment avec Yamaha, Rossi et Lorenzo...il ne faut pas oublier que dans ce genre de contexte, au beau milieu d'une course, ni les blessures, ni le titre en jeu ne peuvent brider les envies de vaincre. Alors à partir de là, Rossi comme Lorenzo sont en faute tout les deux, maîtres et responsables de leurs actes en piste. Yamaha doit le savoir, comme tout le monde du continental circus. Alors à partir de là, créer toute une histoire pour cela ne relève clairement que de l'animosité qui règne contre Rossi en ce moment et des aspects politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 73
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mer 6 Oct - 22:21

Tout le monde constate effectivement dans le paddock les tensions qui règnent chez Yamaha en ce moment. Les causes ne manquent pas:
-Le départ de l'équipe technique après celui de Rossi est mal vécu.
-Jorge veut se mesurer à Rossi pour règler un compte personnel (et Rossi le lui rend bien) alors qu'il a un titre à défendre (quoiqu'il soit joué depuis le chute de Pedrosa).
-Rossi a refusé une baisse de salaire et a préféré partir alors que Furusawa voyait Rossi comme le porte drapeau de Yamaha après qu'il ait arrété la compétition. Son passage à l'ennemi rend ce projet obsolète.
Et c'est bien sûr Rossi qui concentre toute la colère des responsables et qui est le grand responsable de cette situation. Tous les prétextes sont bons pour l'accabler, mais ce ne sont que des prétextes. Peut être réalise t-on chez Yamaha que l'on a fait une erreur stratégique, et qu'il est impossible de reculer aujourd'hui. L'erreur a sans doute été commise par Lin Jarvis qui a donné la priorité à Lorenzo plutot qu'à Rossi pour la saison 2011, sacrifiant du même coup les possibilités de développement de la M1, mais préparant l'avenir. L'ennui est que Spies n'est certainement pas apte à faire du développement, et Lorenzo n'a rien prouvé de ce point de vue (ne pas confondre capacité à régler et développement: ce n'est pas du tout pareil).
Il n'y a pas le moindre doute, aucune critique adressée à Rossi n'est fondée.
- En revisionnant la video, tout le monde s'accorde pour dire que le combat était loyal.
- Lorenzo semble considérer que le fait d'être titré parce qu'il a été bon, mais également par défaillance de la concurence, lui donne des droits sur son coéquipier, ce qui est un point de vue qu'il n'a pas toujours eu vis à vis de Rossi.
- Le combat n'a eu lieu que parce que Lorenzo le voulait bien.
- L'issue du championnat ne pouvait pas être bouleversée par ce seul combat du fait de la défection de Pedrosa.

Il s'agit donc bien d'aigreur ou de rancune de la part de la direction de Yamaha qui l'amène à tancer Rossi. Mais sur un plan stratégique, Yamaha est perdant puisque Valentino a une raison vallable de terminer cette saison quand il le désire, faisant perdre dans cette hypothèse beaucoup de points à Yamaha au classement constructeur. De plus, l'image de la marque d'Iwata en sort ternie par tant de mesquineries, alors qu'elle inspirait jusqu'alors la sympathie. Qui de Rossi ou de Yamaha y perdra le plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 73
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Jeu 7 Oct - 16:57

Il semble que les relations entre Rossi et Yamaha soient redevenues plus cordiales. Rossi semble croire à nouveau à l'essai de la Ducati à Valence, d'après sa déclaration à Sepang ("il y a 99 pour cent de chance que je finisse la saison" dit il). Il est clair qu'il s'agit, à mon avis, d'un marché ou chacun trouve son compte, après le coup de sang de Lin Jarvis et Furusawa à Motegi. Le titre de Lorenzo devrait calmer les esprits, même si une tension existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 73
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Dim 17 Oct - 10:05

Il semble que Yamaha voulait attendre la fin de la tournée outremer pour donner son feu vert à Rossi.
Furusawa est venu dire aujourd'hui à Rossi que Yamaha lui donnait son accord pour essayer la Ducati. Il reste cependant une incertitude d'ordre médical car après les efforts qu'ont nécéssité ces trois courses rapprochées, Rossi craint que son épaule ne se soit davantage détèriorée. Il doit passer une visite en début de semaine et saura alors s'il peut terminer la saison à Valence ou non.


Dernière édition par saarinen le Dim 17 Oct - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
Stan7
En pole position
avatar

Nombre de messages : 3976
Age : 62
Localisation : Aux alentours de Disneyland...
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Dim 17 Oct - 10:33

Cette épaule qui tarde à guérir et que Rossi traîne depuis des mois devrait être sa priorité. Franchement, qu'il fasse l'impasse sur les deux derniers GP pour sa santé serait fort logique et même indispensable, mais je sens qu'il va quand même continuer jusqu'au bout, pour une bête histoire de supériorité et surtout parce qu'il est orgueilleux et ne veut pas laisser les autres occuper le terrain. Il n'a pourtant rien à prouver.

Dommage, souhaitons-lui que ce ne soit pas une erreur.

Qu'il roule sur la Ducati est une bonne chose, tout s'est réglé en coulisses après quelques rodomontades et haussements de col de part et d'autre, finalement tout est "correct". Yam est Champion du Monde 2010, c'était le bon jour pour accorder des faveurs à Vale.

Mais ils regrettent forcément qu'il parte, c'est évident. Je ne sais pas ce que feront en développement l'an prochain Lorenzo et Spies face à la moto rouge, sans oublier Stoner qui devrait être redoutable sur la Honda.

_________________
Number 7 for ever in my heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikarnoux.blogspot.com
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 73
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Dim 17 Oct - 19:09

Yamaha regrette certainement le départ de Rossi, mais l'usine n'avait pas les moyens de satisfaire les exigences de Rossi et de Lorenzo. Il fallait faire un choix et il a été fait en faveur de l'espagnol. Rossi était très attaché à Yamaha, et en particulier à Furusawa avec lequel il travaillait en harmonie, mais je ne crois pas qu'il avait d'autres choix, non à cause de Lorenzo, mais parce qu'une sorte de routine s'installait et qu'il avait besoin d'une remise en cause pour retrouver sa pleine motivation.
Avec Ducati, une nouvelle aventure commence, et je pense que Rossi a besoin de çà pour se surpasser. Burgess pense même qu'il y restera quatre ans! Les relations de Valentino Rossi avec Filippo Preziosi sont excellentes car ils s'apprécient depuis plusieurs années et ont un respect mutuel. Ils feront avec Jeremy Burgess un trio sans aucun doute très efficace.
Comme Stan, je suis inquiet pour l'épaule de Rossi, et c'est bien la seule inquiètude que j'ai vis à vis de cette nouvelle aventure de Valentino.
Nous en saurons plus mercredi.

A noter, comme le signale Marc par ailleurs, qu'il y aura 2 prototypes à Valence pour Valentino, un big bang et un screamer, et que Guareschi est venu voir Rossi piloter sur les derniers Grand Prix pour définir sa position sur la GP11.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
Dan42



Nombre de messages : 324
Age : 72
Localisation : Margerie-Chantagret Loire 42
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Sam 21 Avr - 22:21

Interview de Carlo Pernat( MJ 1997) au journaliste B.Gillet: " je vais te faire une confidence: le premier jour oû Valentino a roulé sur la DUCATI, fin 2010, le soir même , il est venu me voir et m'a demandé:"Carlo, qu'est ce que je dois faire, dis moi ce que je dois faire! Cette moto...ce n'est pas une moto!" Marco Masetti ( journaliste Italien très proche de Valentino) ajoute: " la Première fois que Valentino à roulé sur une Ducati en essais à Valence après le dernier GP2010, il a fait exactement les mêmes commentaires qu'il fait maintenant, se plaignant des mêmes choses, une moto qui élargit en entrée de virage. En 2 ans et demi ils ont peut être testé 10 chassis différents, et c'est toujours pareil, c'est normal çà? Moi je dis que Valentino n'aime que les motos Japonaises et que sur la Ducati il ne s'y est jamais retrouvé. Lui et son équipe n'ont jamais su s'intégrer aux gens de Ducati, car ce sont 2 mentalités différentes. En vérité ce sont deux matières non miscibles comme l'huile et l'eau.
Voici un certain éclairage sur la situation actuelle DUCATI/ROSSI qui doit sans aucun doute permettre de rejeter la faute de l'un sur l'autre avec force coups de gueule à la clé.
Comme çà tombait pile avec la fin de l'expérience Yamaha, j'ai placé ce post dans ce sujet, nous remarquons que petit à petit les langues se délient avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stan7
En pole position
avatar

Nombre de messages : 3976
Age : 62
Localisation : Aux alentours de Disneyland...
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Dim 22 Avr - 10:14

Tout ça me dépasse un peu...

J'avoue qu'en quarante années de passion pour les courses, je n'ai jamais rencontré un cas pareil d'inadaptation d'un pilote (et même de plusieurs) avec une moto à ce niveau.

Donnez lui une Yam et qu'on en finisse.

Mais Ago et Sheene ont terminé avec des Yamaha aussi, ou des Suz compé client de moins en moins efficaces. faudrait pas redescendre dans l'autre sens tout le chemin parcouru. Retrait en pleine gloire, c'est trop tard, partir sur un échec, c'est piteux, bref, impasse.

_________________
Number 7 for ever in my heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikarnoux.blogspot.com
Henry
L'homme de glace
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 61
Localisation : Centre
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Dim 22 Avr - 23:11

Stan7 a écrit:
Tout ça me dépasse un peu...
J'avoue qu'en quarante années de passion pour les courses, je n'ai jamais rencontré un cas pareil d'inadaptation d'un pilote (et même de plusieurs) avec une moto à ce niveau.
Tu as raison, mais on peut formuler cela autrement. Very Happy
Tu aurais pu dire : quarante années de passion pour les courses, je n'ai jamais rencontré un cas pareil d'adaptation d'un pilote sur sa machine tel que Stoner et la Ducati, alors que d'autres (et pas des moindres) s'y sont cassé les dents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knarf
Modérateur immodéré
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 45
Localisation : pas loin de chez Stan...
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Lun 23 Avr - 13:54

Henry, c'est aussi faire peu de cas de ce que Capirossi d'abord, et Bayliss ensuite ont réalisé sur cette moto juste avant que Stoner ne s'en empare. Le trousseau avait de la gueule quand on y repense.
Depuis, les choses ont changé : niveau de concurrence des Honda et des Yam, les Bridge qu'on savait plus performants sur la Ducati que les Michelin de l'époque, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry
L'homme de glace
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 61
Localisation : Centre
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mar 24 Avr - 22:05

Knarf a écrit:
Henry, c'est aussi faire peu de cas de ce que Capirossi d'abord, et Bayliss ensuite ont réalisé sur cette moto juste avant que Stoner ne s'en empare. Le trousseau avait de la gueule quand on y repense.
Depuis, les choses ont changé : niveau de concurrence des Honda et des Yam, les Bridge qu'on savait plus performants sur la Ducati que les Michelin de l'époque, etc.
Avec tout le respect et l'admiration que j'ai pour les deux pilotes que tu cites, il faut bien reconnaître que la mémoire nous joue souvent des tours.
Stoner a pris une Ducati de 800cc en 2007, qui était issue, je te l'accorde en grande partie des directives de Capi, mais il a fait tout d même autre chose avec !!
Quant à Bayliss, il est de loin pour moi, le plus adorable/respectable/admirable/charismatique/sympa (et j'en oublie sûrement) de tous les pilotes, mais en dehors de son coup d'éclat de Valence, il n'a pas performé outre mesure. En fait, il n'a fait que 2 saisons sur la Ducati. 6ème en 2003, et 14ème en 2004..... Stoner n'enfourchera cette machine que 3 ans plus tard....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr-Toc

avatar

Nombre de messages : 377
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    Mar 24 Avr - 22:41

complètement avec Henry, difficile de comparer la 1000cc avec la 800cc.
Capirossi était capable de remporter le titre en 2006 mais beaucoup moins à l'aise en 2007.
dans mes souvenirs Bayliss n'a fait qu'un seul coup d'éclat et beaucoup de chutes durant son passage en MotoGP
Même si elle était difficile elle était moins "radicale" que la 800cc. C'est la moto de Stoner. En le voyant gagner, les ingénieurs ont continuer a travailler dans une direction bien qu'ils voyaient que tous les autres pilotes n'arrivaient pas à s'adapter. Ils avaient raison puisqu'ils avaient une machine capable de gagner pendant toute cette période mais oubliaient surtout qu'il était nécessaire de garder le seul pilote capable de maitriser cette bécane. Par la suite Ducati a perdu son avantage et les modifs n'étaient pas suffisantes pour retrouver leur compétitivité, Stoner a gueuler et a fini par partir au HRC.

On s'écarte un peu du sujet.

Yamaha a fait le bon choix en gardant Lorenzo puisque les deux ne pouvaient pas cohabiter. Il faut penser à l'avenir, Lorenzo est capable de gagner et il est peut être moins exigeant avec Yamaha.
Un des éléments qui a décider l'italien c'est le salaire de Lorenzo qui avait été augmenter alors que lui avait concéder à une diminution du sien.

J'espère que Suzuki puisse revenir avec Rossi l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate    

Revenir en haut Aller en bas
 
YAMAHA : une amnésie contagieuse à tendance ingrate
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yamaha 2009???
» YAMAHA BLOG: Attention à ce que vous demandez !!!!!!!!!!
» Power Tour !! essais de moto et Vtt Yamaha
» [CFA] 26ème journée Amnéville / FC Mulhouse
» Remplacement amorto AR par amorto YAMAHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MGP Passion Grands Prix :: 1 - Forum MGP - Les courses sur circuit, passion avant tout ! :: Transferts, rumeurs et potins...-
Sauter vers: